Si vous ne parvenez pas à lire correctement ce message, cliquez ici
Bonjour , voici la lettre d'information n°14 du Jeudi 05 Avril 2018

Le mois d'avril à Cordemais

En avril, même s'il ne faut pas se découvrir d'un fil, comme dit le proverbe, rien n'empêche de sortir ! Et à Cordemais, beaucoup d'événements incitent à sortir :

  • 14 avril :  spectacle "Le bal à Boby, précédé d'un stage de danse parent/enfant ;
  • 20 avril : café-parentalité sur le harcèlement scolaire à la Maison des jeunes ;
  • 22 avril : grand tournoi de badminton ;
  • du 25 avril au 4 mai : stages de Graff, d'anglais, de couture, de chant, de mosaïque, de handball, de natation, de nature... et activités diverses pour les enfants et les jeunes pendant les vacances de printemps ;
  • 30 avril : courses hippiques à l'hippodrome de la Loire.

Profitez bien du début du printemps !

ça c'est passé un 5 avril 1722

Découverte de l'île de Pâques

Le 5 avril 1722, l'explorateur hollandais Jacob Roggeveen aborde une île isolée en plein Pacifique. Comme c'est le jour de Pâques, il la baptise tout simplement... Île de Pâques.

île de PâquesL'île est le sommet émergé d'un massif volcanique sous-marin. À la différence de la plupart des autres îles du Pacifique, elle n'est pas protégée des vagues par une barrière de corail et un lagon, ce qui rend son approche en bateau difficile. Sur son sol aride de 171 km2 survivent quelques centaines de Polynésiens.

Les habitants sculptaient les statues (les moaï) dans les flancs des trois anciens volcans de l'île. Ils les faisaient ensuite glisser jusqu'aux plates-formes de pierre qui leur étaient destinées (les ahu). Pour cela, ils fabriquaient des rails et des cordages avec les palmiers géants qui couvraient l'île.

On a dénombré un total de 800 statues, représentant des hommes et des femmes d'une taille d'un mètre à 22 mètres. La majorité des sculptures sont restées sur les lieux d'extraction, en position couchée. 256 ont été déplacées et 164 de celles-ci ont été érigées sur les plates-formes.