Menu
Page d'accueil site officiel de la ville
Partager :
Prévention contre les intoxications au monoxyde de carbone

Prévention contre les intoxications au monoxyde de carbone

Avec les moyens de chauffage, attention au risque d'intoxication par le monoxyde de carbone !
Publié le samedi 04 novembre 2017

Les intoxications par le monoxyde de carbone constituent un problème diffus mais bien réel. Ce gaz représente en effet chaque année la première cause de mortalité par toxique.

Le monoxyde de carbone est un gaz très toxique, incolore, inodore, sans saveur et indécelable par les sens. Il peut laisser des séquelles et peut même entraîner la mort.

SOURCES D'INTOXICATIONS

  • Mauvaise combustion
  • Les appareils de chauffage à gaz, à bois, charbon ou pétrole, les chauffe-eau (non raccordés à un conduit d'évacuation), les groupes électrogènes et tous les appareils à moteur peuvent dégager du monoxyde de carbone.

SIGNES D'INTOXICATIONS

  • 1er temps l'intoxication peut être chronique : maux de tête, vertiges, nausées, qui peuvent s'accompagner de troubles de la vue ou de l'ouie.
  • Phase suivante l'intoxication est aiguë : Vomissements, fatigue musculaire, perte de connaissance voire coma et mort
  • Une intoxication sévère peut entraîner des séquelles irréversibles (migraines chroniques, paralysie…)

1ers GESTES A FAIRE EN CAS D'URGENCE

  • Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres
  • Faire évacuer les locaux et vider les lieux de leurs occupants
  • Appeler les secours : 18 pour les pompiers ou 15 pour le SAMU
  • Ne réintégrer les locaux qu'après le passage d'un professionnel qualifié qui recherchera la cause de l'intoxication et proposera les travaux à effectuer.

Les RÈGLES pour ÉVITER les INTOXICATIONS

  • Faire entretenir votre chaudière par un professionnel qualifié avant la période de froid.
  • Veiller à ce que le conduit de cheminée auquel la chaudière est raccordée soit en bon état. Un ramonage est obligatoire 2 fois par an.
  • Veiller à entretenir les ventilations et les laisser libres et dégagées. Aérer et ventiler votre logement.
  • Nettoyer les brûleurs de votre cuisinière.
  • Il est interdit d'installer une hotte à extraction mécanique raccordée à l'extérieur dans une pièce où se trouve également un appareil raccordé à un conduit de fumée.
  • Ne remettez jamais en service un appareil de chauffage ou une cheminée, délaissé depuis des années ou utilisez épisodiquement, sans le faire vérifier par un professionnel agréé.
  • Ne chauffez jamais avec des panneaux radiants, ni avec des radiateurs de camping, ni en allumant le four de la cuisinière, porte ouverte.
  • N'utilisez les petits chauffe-eau sans évacuation de fumées que de façon intermittente et pas plus de 8 minutes.
  • N'utilisez que par intermittence les appareils mobiles de chauffage d'appoint fonctionnant au butane, propane ou au pétrole.
  • En cas d'installation collective de Ventilation Mécanique Contrôlée, veillez à ce que votre gestionnaire d'immeuble, fasse effectuer l'entretien et les vérifications des dispositifs de sécurité individuels et collectifs.
Haut de page
Création site Internet mairie