Menu
Page d'accueil site officiel de la ville
Partager :
Activité économique

Activité économique

L'économie cordemaisienne est diverse. Au-delà d'une terre labourée, vous apercevez les zones d'activités où travaillent Cordemaisiens et frontaliers, à l'ombre des cheminées de la centrale.

Les atouts de Cordemais

Cordemais abrite de nombreuses entreprises attirées par des atouts indéniables.

Tout d'abord, la commune se situe entre deux pôles de consommation majeurs : Nantes et Saint-Nazaire.

Puis, Cordemais est desservi par des axes de transport diversifiés : la route départementale 17, la voie rapide N165, la ligne de chemin de fer Nantes/Saint-Nazaire et, la plus naturelle de toute, la Loire. Avec un tel réseau, les sites éloignés sont rapidement accessibles.

De plus, trois zones d'activités sont prêtes à accueillir ces entreprises : la Croix Morzel, les Petites Landes et la zone de la Loire. Et la nouvelle zone d'activité de La Folaine se développe très rapidement.

Enfin, Cordemais offre un cadre de travail exceptionnel. Peu d'actifs ont encore la chance d'exercer leur profession loin des bouchons, des coups de klaxon, des concentrés d'air pollué...

Le développement économique est, à présent, une compétence de Cœur d'Estuaire. Et nous vous invitons à les contacter pour en savoir plus.

L'agriculture

Cordemais est une commune rurale comme en témoigne son activité agricole omniprésente.

Présentation

La commune offre une riche variété de paysages : des prairies et des cultures fourragères du côté du Temple de Bretagne puis quelques bois apparaissent au fil des ruisseaux, un talus borde le Sillon de Bretagne vers le marais.

Du nord-est au sud-ouest de la commune, les sols présentent une assez grande diversité : aptes aux fourrages au nord-est, aux cultures sur la partie basse du plateau, ils sont voués à la prairie et à l'élevage dans la vallée de la Loire.

L'élevage de bovins reste l'activité principale des les exploitations cordemaisiennes.

Quant à l'intensité fourragère, elle est faible et ceci s'explique par l'existence de nombreux prés marais ou prés d'embouche.

Quelques chiffres :

  • nombre d'exploitations agricoles cordemaisiennes : 27 (en 2007) dont 18 exploitations familiales et 9 sociétés ;
  • la surface agricole de Cœur d'Estuaire s'étend sur 6 610 hectares (ha) dont 1 830 ha de marais ;
  • Cœur d'Estuaire compte 109 actifs agricoles (105 chefs d'exploitations et conjointes collaboratrices et 4 salariés).

Le port

Le port de la Côte est un petit port de pêche situé sur l'estuaire de la Loire, le long de la rive droite, entre Nantes et Saint-Nazaire.

Bien à l'abri dans le bras de Loire, à l'ombre de la centrale, le port de Cordemais est un « petit paradis » pour les plaisanciers. Et depuis 2008, c'est encore mieux !

Les travaux d'agrandissement et de réaménagement du port durant l'été 2008 permettent désormais de proposer davantage d'emplacements et une zone de carénage écologique, structure unique dans l'estuaire de la Loire. Son activité ne cesse de s'accroître.

Pour faire face à ce développement, la municipalité a décidé de confier la gestion du port de Cordemais à l'association les Usagers et Amis du Port de Cordemais par délégation de service public. Elle se consacre entièrement au bon fonctionnement du port de la Côte.

La centrale thermique EDF

Le château de fer de Cordemais domine le bourg de ses quatre tours rouges et blanches. Il est impensable de ne pas le remarquer. En activité depuis 1970, la centrale de Cordemais fait partie intégrante du paysage.

Le site de production de Cordemais se compose de 5 tranches : deux tranches fioul, deux tranches charbon et une tranche inactive. De fait, Cordemais est le plus gros site français de production thermique à flamme. En 2006, le site a produit 5,3 TWh, soit 30 % de la consommation électrique des Pays de la Loire ou un quart de la production thermique de France.

Le rôle des centrales thermiques à flamme est d'ajuster la production d'électricité en fonction de la demande (pointe de consommation). Ainsi la quantité d'énergie produite varie chaque année. Il en existe 15 en France et leur production représente 4 % de la production d'électricité annuelle.

Afin de se maintenir au meilleur niveau, EDF réalise des investissements réguliers. Leurs objectifs, à Cordemais, sont de pérenniser et améliorer la performance de production, accroître la capacité de production et limiter l'impact sur l'environnement.

EDF a instauré une politique commune à l'ensemble de l'unité de production de Cordemais :

  • La sécurité : l'unité de production de Cordemais et l'ensemble de son personnel sont engagés dans un processus d'amélioration continue des performances en matière de sécurité. D'une part, la certification OHSAS 18001 assure la mise en place d'un système de management de la santé et de la sécurité du travail (un audit annuel contrôle la continuité des efforts). D'autre part, la moitié des agents sont formés aux gestes de secours et régulièrement mis à niveau. Enfin des exercices réguliers garantissent la bonne coordination des équipes d'interventions et des sapeurs pompiers en cas d'incident sur le site.
  • Le respect de l'environnement : la norme ISO 14001 assure un management environnemental. La centrale limite l'impact des rejets dans l'air en dépoussiérant, désulfurisant et dénitrifiant les fumées des tranches 4 et 5. Ainsi 99 % des poussières, 85 % du dioxyde de souffre et 80 % des oxydes d'azote sont captés et retenus. Les fumées sont régulièrement analysées et contrôlées. La Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement suit mensuellement ces résultats. La centrale limite son impact sur l'eau. L'eau rejetée dans le bras de Loire a une température légèrement plus élevée qui ne perturbe en rien le milieu naturel. Enfin le site de Cordemais procède au tri sélectif. Les déchets sont ainsi maîtrisés et valorisés.
  • Un acteur économique local : l'unité de production de Cordemais est active dans l'insertion professionnelle des personnes handicapées. Elle accueille ces jeunes afin de les accompagner dans leur recherche d'emploi (simulation d'entretiens, rédaction du CV).

La centrale de Cordemais vue du ciel

Depuis sa création, la centrale de Cordemais s'est évertuée à intégrer la culture cordemaisienne et est aujourd'hui un élément essentiel de notre économie.

Haut de page
Création site Internet mairie